Lauréats promo 2015

Accueil> Moulin d'Andé-Céci> Lauréats 2015>

Anne-Sophie BRABANT Anne-Sophie BRABANT
Après des études aux Beaux-Arts d'Orléans en peinture et cinéma, elle développe une pratique expérimentale du cinéma en travaillant en parallèle dans un laboratoire de post-production. Elle collabore aussi ponctuellement avec le théâtre et la musique concrète. Grâce à une bourse en Australie au RMIT de Melbourne, elle étudie le son au cinéma et sa diffusion, pour un projet concernant l'environnement immersif au cinéma. La frontière entre narration et plasticité autour de laquelle se situe son travail tend depuis peu vers des projets de films de fiction avec un intérêt grandissant pour la mise en scène et la direction d'acteur.





Cristina CIUFFI Cristina CIUFFI
J'ai grandi en Italie, à Florence, le regard nourri par la beauté de ma ville et les films que, depuis toute petite, je voyais au cinéma. Je n'avais guère que la bobine de mon premier court-métrage quand je suis partie vivre à Paris, où j'ai rencontré Florence Borelly qui a produit mes films suivants. Dans mon parcours de réalisatrice, j'ai d'abord recherché l'émotion purement visuelle de mes premières expériences de spectatrice, une sensualité de la mise en forme. Aujourd'hui, l'histoire (dans le sens de récit mais aussi de connaissance du passé) est au centre de tous mes projets.





Sylvain COISNE
Sylvain COISNE
Sylvain Coisne est diplômé du département réalisation de la Fémis. Son film de fin d'études "Et nous qui sommes paralysés" décrit l'impact de la disparition d'un adolescent martyrisé sur internet après avoir posté une vidéo sur Youtube. Réalisateur et scénariste passionné par les effets spéciaux, Sylvain aborde dans ses films des problématiques contemporaines dont il tente de renouveler l'image par une recherche forte sur les effets visuels. Il développe actuellement le court-métrage "Dylan Dylan" ainsi que son projet de premier long "Cockfest".





Frédérique DEVILLEZ Frédérique DEVILLEZ
Frédérique Devillez est née à Bruxelles. Diplômée de l'Insas (département réalisation), elle travaille pour le cinéma et la radio. Ses films, où la question amoureuse tient une place particulièrement importante, interrogent la frontière trouble entre fiction et documentaire.







Damien GAULT Damien GAULT
Après avoir interrompu ses études de droit à Tours pour faire du cinéma, Damien se forme à l'ESEC puis au Studio Alain de Bock à Paris. Il écrit et réalise plusieurs courts métrages de fiction dont le dernier "Footing" produit par La Vie est Belle obtient plusieurs prix dont le grand prix au festival Premiers Plans d'Angers 2013, le prix à la qualité du CNC ainsi qu'un achat Canal +. Son travail d'écriture ou de co-écriture se poursuit avec d'autres courts en recherche de financement mais Damien travaille aussi à l'élaboration de séries, de web fiction ("Post Coitum", prix SACD-Youtube en 2013). Ce premier long est en écriture avec Paprika Films.





Guillaume GIOVANETTI Guillaume GIOVANETTI et Çagla ZENCIRCI
Çagla Zencirci & Guillaume Giovanetti ont réalisé plusieurs courts (200 Festivals : Berlinale, Locarno, Rotterdam, Clermont, etc., 40 Prix) avant d'achever en 2012 leur 1er long "Noor", développé au Moulin d'Andé-Céci et tourné au Pakistan. Le film a fait sa Première à l'ACID de Cannes 2012, puis plus de 80 Festivals, a reçu 15 Prix, et est sorti en salles avec succès en 2014. Le duo a réalisé son 2ème long au Japon, "Ningen" (Toronto 2013), qui, après une belle vie en Festivals, vient de sortir en salles, et développe son prochain film qui se passera en Turquie





Alexandre HILAIRE Alexandre HILAIRE
Autodidacte, Alexandre Hilaire écrit et réalise des films de fictions et des documentaires depuis 2004. Son premier court métrage, "Petit Monde", est projeté dans différents festivals. En 2007, il co-écrit et réalise "Hors Saison" diffusé sur France 3 et Orange cinéma dans lequel il poursuit son exploration du monde de l'enfance et des rapports parents-enfants. En 2010, il coréalise avec Yacine Badday deux portraits documentaires, "Jean Aurenche écrivain de cinéma" et "Le cinéma de Boris Vian", diffusés sur la chaine Ciné+ et édités en DVD dans la collection " Images de la Culture " du CNC. Il termine le film "Jean-Marie Serreau, découvreur de théâtre" pour France Ô et travaille aussi à l'écriture de son long-métrage "Grand ciel" soutenu par la Région Limousin.





Julien HILMOINE Julien HILMOINE
Né à Fécamp, en 1979, jeunesse française de province, Bac, Prépa Littéraire, BTS Audiovisuel en Image, Fémis en Réalisation. Travaille comme technicien, scénariste, réalisateur. Des courts métrages, bientôt des longs. Envie de cinéma, d'acteurs, de vie qui palpite, d'émotions.







Vincent JAGLIN Vincent JAGLIN
Vincent Jaglin travaille comme assistant monteur pour l'émission Strip-Tease, puis aux côtés de Sophie Brunet, sur des films de Bertrand Tavernier, Virginie Wagon,... En 2001, il réalise son premier documentaire, "Ma gare, ma petite indépendance". En 2012, il assiste Marcel Ophuls pour son film "Un voyageur", sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs (Cannes 2013). En 2014, il reçoit le grand prix du documentaire historique aux Rendez vous de l'Histoire de Blois pour son film "La découverte ou l'ignorance - Histoire de mes fantômes bretons".






Marie LOSIER Marie LOSIER
Marie Losier est née en France en 1972. Elle a étudié la littérature à l’université de Nanterre et les Beaux Arts à New York. Elle a réalisé de nombreux portraits avant-gardistes de réalisateurs, de musiciens et de compositeurs tels que : Alan Vega, Jonas Mekas, Peaches, George Kuchar, Guy Maddin, Richard Foreman, Tony Conrad et Genesis P.Orridge. Capricieux, poétiques, oniriques et non conventionnels, ses films explorent la vie et le travail de ces artistes.





Perrine MICHEL Perrine MICHEL
Perrine Michel commence à pratiquer la photographie en 1994, lorsque qu'elle entreprend ses études de cinéma à Paris III. Elle rencontre le cinéma documentaire en 1998 d'abord à travers les films de Nicolas Philibert sur lequel elle écrit un mémoire. Elle travaille ensuite dans différentes structures à la coordination, la programmation ou l'éducation à l'image (Centre Culturel Français à Dakar, Cinémathèque Française, Cinémas 93, association des auteurs de l'image et du son en Aquitaine). Elle s'intéresse de plus en plus à la création sonore, notamment en faisant la prise de son de plusieurs films documentaires. En 2003, elle réalise un premier court- métrage documentaire fabriqué uniquement à partir de photographies. En 2004, elle suit la formation des Ateliers Varan. En 2008, elle commence l'écriture de "Lame de fond" dans le cadre de l'Atelier documentaire de la Fémis. Ce projet lui fera découvrir la pratique du collage et le cinéma d'animation artisanal, disciplines qu'elle continue d'explorer. Par ailleurs, Perrine Michel mène toujours des ateliers pédagogiques (théoriques et pratiques) autour du cinéma.





Idir SERGHINE Idir SERGHINE
D'abord des études de philosophie, un peu de journalisme mais toujours l'envie de raconter des histoires. Ce désir donne naissance à deux courts métrages, "Issa" et plus récemment "Ce monde ancien" mais aussi un moyen métrage autoproduit "Le funambule". Ce nouveau projet poursuit un travail narratif et esthétique sur le sentiment amoureux








Accueil Contact Plan d’accès Plan du site