Prochains concerts au Moulin

Le samedi 3 octobre à 19h et dimanche 4 octobre à 15h
hommage à Beethoven
Pierre Bouyer : pianoforte, piano

 

   Pierre Bouyer ecrit :   

  " Les années actuelles sont importantes pour moi, puisque je réalise enfin le vieux rêve de présenter les 32 Sonates de Beethoven en récital, et que j'espère pouvoir présenter également le reste de l’oeuvre pour pianoforte du Maître. Dans les années 2018/2019, j’ai eu l’occasion de présenter sept fois cette intégrale (en huit récitals); de nouvelles séries sont programmées en 2020…. et j’ose espérer que, une fois éteint le coup de projecteur médiatique suscité par le 250ème anniversaire de la naissance, l’intérêt ne faiblira pas pour ce qui est sans doute le principal monument pianistique…. d’autant que se profilera assez rapidement le 200ème anniversaire de la mort…."

 

Samedi 3 octobre à 19h

 

Une intégrale en huit récitals chronologiques
 Ces huit récitals sont organisés pour suivre pas à pas la création beethovénienne.
 
Récital 1 : Beethoven à 25 ans (1795)
             Les trois sonates dédiées à Franz Joseph Haydn

  •    Sonate n°1, opus 2 n°1, en fa mineur                 
  •    Sonate n°2, opus 2 n°2, en la majeur                 
  •    Sonate n°3, opus 2 n°3, en ut majeur                

             Les deux sonates faciles

  •    Sonate n°19, opus 49 n°1en sol mineur
  •    Sonate n°20, opus 49 n°2, en sol majeur
 Quatre ans après la mort de Mozart, la filiation est évidente mais la différence est impressionnante ! L’autre filiation, celle de Haydn, est explicitée par une dédicace sans doute plus politique que sincère, mais n’en reste pas moins exacte. Très connues des pianistes débutants, les deux sonates faciles amènent un contrepoint souriant à ces trois œuvres ambitieuses.


Concert à 20€, possibilité de dîner à l'issue du concert 25€

Dimanche 4 octobre à 15h

 

Récital 2 : vers la Pathétique (1796-1799)

  •       Sonate n°4, opus 7, en mi bémol majeu


Deux des trois sonates dédiées à la Comtesse Anna Margarete von Browne

  •        Sonate n°5, opus 10 n°1, en ut mineur
  •         Sonate n°6, opus 10 n°2, en fa majeur         
  •        La Grande Sonate Pathétique, sonate n°8, opus 13, en ut mineur dédiée  au Prince Carl von Lichnowsky
 La sonate Pathétique est, à l’aube du nouveau siècle, un coup de tonnerre dans le ciel du pianoforte européen, et dans les années qui suivront, de nombreuses copies de la sonate Pathétique seront publiées dans toute l’Europe. C’est aussi peut-être la première œuvre réellement pianistique, et qui ne peut être que trahie par le clavecin – même si, jusqu’à la sonate “Hammerklavier”, toutes seront publiées, pour des raisons commerciales “pour clavecin ou pianoforte”.

 
Concert à 20€, possibilité de déjeuner à 13h 20€

0

0

0

Vendredi 9 Octobre à 19h

Soirée Tertulia

 

Carles GR invite le guitariste Xavier Doré qui nous propose, une plongée dans le jazz manouche initiée par un grans artiste, Django Reinhardt.

Soirée avec apéritif 12€, dîner sur réservation 20€
Au salon de café du Moulin

0

0

0

Samedi 24 octobre à 19h

"Couleurs et timbres impressionnistes".

 

Un concert lyrique impressionniste sur le thème de la couleur au jour le jour, d'après le roman de Guy de Maupassant
" Fort comme la mort ", avec des compositeurs de la période impressionniste : Debussy, Ravel, Chausson, extraits d'opéras de Chabrier et Gounod, mêlant la littérature, la peinture, le timbre des voix et des instruments. Avec la participation d'artistes de l'Opéra National de Paris.

Interprètes :
Duo lyrique "Les Néréides" : Sophie-Anne CAMMAS-Soprano/Valentine KITAINE-Contralto Philippe REVERCHON, Pianiste, chef de chant de l'Opéra National de Paris
Benoit LEBIHAN-Récitant.

 

Chausson - Duo ( extrait )

 

Téléphone :02 32 59 90 89
Email : association.printempsdugrandouest@orange.fr

Date de dernière mise à jour : 26/09/2020